Guillaume, Marie-Ange

Journaliste dans une vie antérieure (Pilote, Libération, Le Monde de la musique, Cosmopolitan), Marie-Ange Guillaume est l’auteur de nouvelles, de biographies (Desproges, Goscinny) et de dialogues de dessins animés (Agrippine, d’après Claire Bretécher). Elle écrit également pour la jeunesse.


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 14 septembre 2006

L’odeur de l’homme

Trente-deux chroniques parues dans « Cosmopolitain » de 1999 à 2004.
Daniel Pennac signe la préface de ce recueil.
Réflexions sur les tracas de la vie et les petits bonheurs : les hommes, son chat, l’âme du yaourt, la timidité, son foie magnifique, ses os lourds.
M.A. Guillaume caricature tout ce qui (...)

mercredi 13 septembre 2006

La dernière nuit

Recueil de six nouvelles, six tranches de vie. La vie de tous les jours, la banalité du temps qui use l’amour et les couples.
La première nouvelle raconte l’histoire d’une femme amoureuse d’un homme marié : les grandes promesses, les bonnes résolutions...
Puis la vielle dame râleuse et le facteur : (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Commentaires récents

11 juin

Rien de révolutionnaire dans ces 3 opus, mais c’est assez prenant, (...)

5 mai

Il a de l’imagination, cet auteur.
On croit au début avoir affaire (...)
L’histoire continue gentiment vers son apogée, le réveil des ET qui (...)

12 mars

Dans la continuité des 3 premiers tomes, mais plus enlevé, ça se (...)

24 février

Que dire d’un tel opus ?
Je pourrais me borner à dire qu’il s’agit (...)

Décembre 2019

C’est sympathique comme tout, et plein de découvertes sur notre (...) C’est tristounet et un peu trop introspectif à mon goût.
Mais (...)

Août 2018

Trouver plus noir sera quand même difficile.
Noir par l’histoire (...)

Décembre 2017

C’est, je crois, le livre que chaque homme aimerait écrire pour (...) Tout est noir, au point que Soulage paraitrait presque clair, à (...)

Novembre 2017

C’est un peu improbable de lire une telle littérature en ces temps (...) L’archétype du polar industriel.
Un histoire longue (c’est plus (...)

Octobre 2017

Certes, c’est bien écrit.
Mais c’est juste une histoire, la mise en (...)

Janvier 2016

Dieu que c’est triste.
Quatre vies solitaires, basées sur la (...)
Rien de bien génial, mais retrouver ces chroniques des années 2010 (...)

Septembre 2015

Que dire ?
C’est frais, divertissant, instructif et utile.
Alors (...)

Mai 2015

Une digression sur le deuil.
Et surtout, un comparatif sur les (...)
A l’entrée dans le livre, la ficelle parait grosse. Donner vie aux (...)

Mars 2015

C’est un thriller des plus classique : des méchants plus asociaux (...) Sur le fond, l’histoire de cet homme qui défend ses opinions et la (...)

Décembre 2014

Merci du conseil, je m’y jette. Vous faites un résumé de cet opus ? (...) Une piqûre d’optimisme en ce début d’hiver ? .Si tu ne l’as pas déjà (...)

Novembre 2014

C’est le troisième opus que je lis de M. Foenkinos qui traite (...) Après qu’il ait obtenu le Renaudot e le Goncourt des Lycéens, que (...)

Septembre 2014

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’opus tombe à plat. Dès (...)

Juillet 2014

J’aime bien A Gavalda parce que ses opus tente de montrer un peu (...)

Juin 2014

Ah, du nouveau.
J’ai une sorte de tendresse particulière pour les (...)
Un essai historique qui a un double intérêt.
D’une part, il précise (...)

Mai 2014

Une fable contemporaine, dans laquelle le mal de dos, mal du (...)

Avril 2014

Le côté positif, c’est que c’est assez bien écrit, et que ça se lit (...)