Substance Mort

lundi 28 juillet 2008
par  sylvain
popularité : 53%

Fred travaille pour la brigade des Stups. Il enquête par infiltration sur un groupe de dealers, dont lui-même, Bob Arctor, un toxicomane qui essaye de remonter vers les producteurs de cette substance qui détruit le cerveau, la Substance Mort.

Il utilise cette drogue, et semble perdre peu à peu tout contact avec la réalité "réelle". D’autant plus que 8 heures par jour, à la demande de ses patrons et comme agent fédéral, il visionne les films pris à son insu sur lui-même et les 4 autres junkies avec lesquels il habite.

Le monde autour de lui se distord entre cette vie de drogué et celle d’agent fédéral, et il se retrouve conduit par son amie, elle aussi agent infiltrée, vers un centre de réadaptation des loques humaines que deviennent les adeptes de la Substance Mort. Pour y découvrir, sans s’en rendre compte, qui produit cette drogue écoulée à très bas prix, par des réseaux dont on peut se demander s’ils ne sont pas officiels...


Commentaires

Logo de sylvain
lundi 28 juillet 2008 à 21h54 - par  sylvain

La schizophrénie est totale. Le héros vit de façon complète le peu qu’il comprends encore à la fois de sa vie de drogué et de sa vie d’agent fédéral. Et le lecteur ne se fait une idée réelle de l’histoire complète que vers les dernières pages.

Et c’est dur. Dur de comprendre que cet homme s’est finalement sacrifié pour arriver in fine à découvrir que cette drogue est une sorte de système qui permet de mettre de côté les éléments les plus troubles de la société.

Ce livre est dédié à quelques amis de l’auteur, abimés par les drogues des années 70. C’est une autre façon de comprendre l’économie de la drogue. Cynique, mais efficace.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique