L’atelier des miracles

jeudi 5 juin 2014
par  sylvain
popularité : 53%

Mariette est prof, et un jour, elle a craqué et mis une gifle au plus pénible de ses élèves. Son mari, sénateur, n’a pu le supporter et ne l’a pas soutenue. Alors Mariette s’est effondrée, et il lui faut se reconstruire.

Mille, elle, joue l’amnésie depuis qu’elle a du sauter du premier étage pour échapper à un incendie. Elle a tout perdu, sauf les souvenirs de ce qui était arrivé à ses frères, dans des circonstances similaires. Elle aussi a du se reconstruire.

Quand à Mike, il est à la rue, rongé par son envie de réussir, d’être reconnu, mais aussi par les principes qui lui ont imposé de quitter l’armée. Alors, depuis, c’est la rue, avec son lot de bagarres et de petitesses.

Chacun va être secouru par Monsieur Jean. Monsieur Jean, un homme qui applique des méthodes bien à lui pour remonter le moral des personnes qu’il a décidé d’aider. Au point de faire des miracles, certes, mais avec l’aide de son réseau. Ou de Mike, s’il faut impressionner quelqu’opposant.

D’abord, cela fonctionne. Mais Monsieur Jean n’aurait-il pas lui aussi des blessures à noyer dans le bonheur des autres ?


Commentaires

Logo de sylvain
dimanche 8 juin 2014 à 18h36 - par  sylvain

Voici un opus bien sympa.

Après 150 pages, j’ai cru à un remake de "Ensemble, c’est tout", avec une autre sauce. Mais en fait, pas vraiment. Certes, l’ensemble reste pétri de bons sentiments, mais il y a un petit plus.

Un petit plus qui vient du fait que, finalement, la recherche du bonheur des uns, sans se faire au détriment du bonheur des autres, peut limiter les envies des autres. Et que c’est bien comme ça.

Donc, je vous le dit, c’est à essayer.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • L’atelier des miracles