Schmitt, Éric Emmanuel

Éric-Emmanuel Schmitt est un auteur français, né en 1960, qui vit à Bruxelles. Normalien et agrégé de philosophie, il écrit depuis environ 10 ans, et s’est aussi essayé en cinéma.

Vous trouverez plein d’information sur son site, et le reste sur sa page Wiki.


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 10 février 2015
par  sylvain

Trilogie de l’invisible - 2 - Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran

Quand Momo a douze ans, il décide de devenir un homme entre les cuisses d’une des professionnelles de la rue du Paradis. Et au passage, il devient ami avec Monsieur ibrahim, l’arabe qui tient une épicerie au coin de la rue.
Aussi, quand son père disparait, Momo n’a plus que Monsieur Ibrahim comme (...)

jeudi 1er novembre 2012
par  Spartan 118

Oscar et la Dame Rose

C’est l’histoire d’un jeune garçon de 10 ans appelé Oscar qui est atteint d’une maladie qui l’a rendu chauve et qui, à partir du début de l’histoire, ne lui laisse plus que 12 jours à vivre. L’histoire se passe à l’hopital, de nos jours mais ni la ville, ni le pays ne sont cités dans le livre. Les parents (...)

dimanche 30 septembre 2012
par  sylvain

Les dix enfants que madame Ming n’a jamais eus

Dans les sous-sols d’un grand hôtel, officie Mme Ming, dame pipi des toilettes des hommes. Moi, je négociais des contrats d’achat et de vente de jouets avec les innombrables usines spécialisées de la région.
Et négocier, c’est agacer. Ma tactique est de quitter régulièrement la salle, direction les (...)

dimanche 25 avril 2010
par  jackie

Le sumo qui ne pouvait pas grossir

Jun est un jeune adolescent qui survit dans les rues de Tokyo, en vendant sa camelote aux passants. Il est malingre, solitaire et fait de l’allergie universelle : à tout, aux autres, à lui-même, à ses pensées, à son passé.
Un jour il croise un vieil homme qui lui dit « je vois un gros en toi ». Jun, (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Commentaires récents

26 octobre

Bon, c’est un peu tiré par les cheveux, cette histoire de folie qui (...)

Juin 2016

Ce livre était présenté comme "le meilleur opus de 2015", et a reçu (...)

Janvier 2016

Arrivé à la dernière page, la question qu’on se pose est : mais (...)

Novembre 2015

Vivre de l’intérieur un pays d’une culture très différente est (...)

Avril 2015

Même si au primer abord l’histoire coule de façon limpide, il reste (...)

Mars 2015

150 grammes (l’opus n’est vraiment pas épais) de bons sentiments (...) L’esprit Goncourt à encore frappé.
Que dire de cet opus : il est (...)
Le début peine à convaincre. Trop simple, trop déjà lue", cette (...) Un opus typique de la collection "Anticipation", qui fit les (...)

Janvier 2015

Difficile de décortiquer un polar dans tous les sens, ou d’y (...)

Août 2014

Il s’agissait de l’un des rares San-A que je n’avais pas encore lu, (...) Je m’aperçois que j’ai oublié de vous parler du titre, qui est par (...) Dieu que c’est beau. Le talent d’un écrivain est une chose (...) Caïn (première victime de Dieu), sous les traits d’un libre penseur, (...)

Juillet 2014

Bon, disons le tout net, ce n’est pas l’emballement.
Le noeud de (...)

Juin 2014

Voici un opus bien sympa.
Après 150 pages, j’ai cru à un remake de (...)

Mai 2014

OK, c’est bien écrit. Ca se lit sans problème, comme une sorte de (...) Au delà de l’histoire, très amusante, de ce jeune indien à qui la (...)

Décembre 2013

Il n’est pas courant de fermer un essai en ayant découvert quelque (...)

Novembre 2013

l’argument, un holocauste de 25 millions de retraités pour que le (...)

Août 2013

J’ai trouvé cet opus à la Nuit des Livres d’Esquelbecq.
Moult (...)
l’inconvénient, c’est qu’il faut s’accrocher.
S’accrocher, car c’est (...)

Juin 2013

Je ne sais pas si je m’habitue à son style ou si c’est parce que (...) Oui, c’est effectivement une petite merveille, ce livre, je suis (...) Ce roman est un petit bijou. Et sa vertu principale est qu’il (...)

Mai 2013

Ce n’est jamais facile de faire un commentaire sur un essai.
Si (...)

Février 2013

Je vous avoue avoir eu un peu de mal à me lancer dans un (...)

Novembre 2012

J’ai adoré ce livre car il a beau parler d’un jeune garçon sur le (...)

Octobre 2012

Et bien, tu voies, je vais être encore plus dur que toi. L’auteur (...) L’auteur a pris le parti de traiter cette histoire tragique avec (...)