Le dernier homme

dimanche 28 février 2016
par  sylvain
popularité : 21%

Avant, il y avait les Compound, confortables et agréables, ou vivaient les scientifiques de haut niveau. Comme le père de Jimmy, et donc, Jimmy. C’est là qu’il avait rencontré Crake, très longtemps avant.

Ils avaient suivi leurs études, Crake était génial, pas Jimmy, et cela les avait séparés, quelques années, sur la fin. Après qu’ils aient joué à Exterminator et autres jeux destinés à tuer tout leur environnement, et qu’ils aient été trainer, ensemble, dans les zones extérieures, là ou vivaient les gens. Drôle de vie, d’ailleurs, sans possibilité de changer les organes lorsqu’ils étaient foutus, avec les maladies que les Compound essayaient, pour pouvoir vendre les médicaments qui les soignaient.

Mais ça permettait de promettre la guerison à de jolies jeunes filles, et d’user de leurs charmes tant qu’elles gardaient espoir. En général, ensuite, elle disparaissaient. Ca ne génait pas le père de Jimmy, mais sa mère, elle, avait aussi disparu un jour. On lui avait dit qu’elle état malade, mais Jimmy savait bien qu’elle était ailleurs, à s’occuper d’autres enfants que lui.

Et puis après ses études, qu’il avait plus ou moins ratées, il avait retrouvé Jimmy. Lui était concepteur de mutations, l’un des pontes du projet le plus secret de son Compound. Et il avait montré à Jimmy son projet, les Crakers, des humains "améliorés", dotés d’une grande résistance génétique et d’un mécanisme d’absorption de l’énergie de la lumière, pour ne plus avoir besoin de manger.

Dès lors, il avait suffit à Jimmy de répandre le bon virus pour donner un successeur à l’Humanité...


Commentaires

Logo de sylvain
samedi 18 juin 2016 à 11h43 - par  sylvain

Un très bon mixte de SF et d’anticipation sociale, basé sur le cynisme des laboratoires médicaux.

Finalement, pas si loin de ce que met en lumière la campagne organisée ces jours-ci par MSF.

Et bien écrit, lisez.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Le dernier homme