L’héritage de l’armageddon

vendredi 5 septembre 2008
par  sylvain
popularité : 22%

Il s’agit donc de la suite de la lune des mutins. Après que les Impériaux loyalistes aidés des humains ont repris le contrôle de l’ensemble des forces impériales sur Terre et défait les mutins, le plus dur reste à venir : les Achultanis, ceux qui exterminent toute vie, arrivent.

Et ils arrivent vite, même : les estimations les plus optimistes disent 2 ans. Aussi, Colin et Horus, le chef des Impériaux sur terre, se partagent la tâche : Colin part avec le vaisseau-lune à la recherche des restes de l’Empire, Horus prend les rennes de la Terre, pour essayer en 2 ans de mettre en place une défense permettant au moins de défaire l’avant garde de ces ExTerminators.

Globalement, ça marche, et Colin, au passage, devient Empereur des restes de l’Impérium... c’est à dire environ 80 navires interstellaires. Et une fois les millions de vaisseaux Achultanis détruits, il faut envisager de reconstruire la Terre, l’Empire, et de retrouver la provenance de ces méchants.

Mais ce sera le Tome 3 sûrement.


Commentaires

Logo de sylvain
vendredi 5 septembre 2008 à 21h50 - par  sylvain

Calibré, même. On sent une haute maitrise de la quantité d’aventure par opus : à vue de nez, environ 2,75 kilos de bagarres, 0,7 kg d’amour, et pas mal de niaiserie.

Mais le résultat est bien léché, comme un vrai produit américain : on a beau dire que le Coca est moins bon que le Pommard, il s’en vend quand même plusieurs millions de fois plus.

Ca pourrait presque générer des réflexions philosophiques, des livres comme ça. Parce qu’on sent à la fois une écriture et une imagination sympa, et une façon d’en profiter qui en tire la substantifique moelle commerciale.

On ne peut pas en vouloir à quelqu’un, surtout Américain, de se faire du pognon sur notre dos. Mais je préfère quand même Uruad.