Pélerins des ténèbres

dimanche 29 juin 2008
par  sylvain
popularité : 15%

En cette fin de moyen-age, le pèlerinage de Saint Gaudemon attire de moins en moins de pèlerins. Il faut dire aussi que la difficulté de l’accès aux saintes reliques, passant dans les pires endroits de la montagne, fait de ce pèlerinage l’un des plus durs. Mais, normalement, aussi l’un des plus efficace pour expier.

Mais c’est sans compter sur les rumeurs d’enlèvements par des démons, qui rodent dans la montagne et rendent folles et fous les pèlerins. Comme ce pauvre moine Guillaume, revenu tellement persuadé qu’il a vu le malin qu’il se maudit et se coupe la langue.

Devant ces élèments, le Prieur décide d’une enquête, et y envoie Marion, une jeune femme décidée qui ne demande qu’à s’enfuir de l’avenir que ses parents lui avait tracé. Effectivement, elle découvre qu’il se passe des choses surprenantes, dans cette montagne. Pas forcément liées au Malin, mais pas très catholiques non plus...


Commentaires

Logo de sylvain
dimanche 29 juin 2008 à 13h47 - par  sylvain

Rien de très novateur dans ce polar moyen-ageux. Une secte millénariste cherche, sous l’emprise d’un gourou quelconque, à conquérir l’avenir.

Bien sûr, dans le présent, cela passe par quelques effets de bord : comme d’habitude, quelques femmes sont violées, quelques hommes meurent. Et comme c’est la période, l’inquisition s’en donne à coeur joie.

Le tout étant raconté par une héroïne, jolie jeune femme décidée à prendre sa vie en main, cela donne parfois des passages amusants.

Un avis donc très mitigé : c’est bien écrit, facile à lire, mais pas très intéressant.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique