Ernestam, Maria

Maria Ernestam est une auteur Suédoise née en 1959, par ailleurs journaliste. Elle a vécu aux Etats-Unis et en Allemagne.

Sur le net, on trouve son site perso, et une page Wiki en Suédois, et une page Babelio en français.


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 20 juin 2014
par  sylvain

Le peigne de Cléopatre

Quand Mari s’est faite virer du cabinet comptable par la personne avec qui elle l’avait créé, elle commence par lui planter des ciseaux dans la main. Puis, déboussolée, par se rendre chez sont amie Anna, pour y retrouver Fredrik et y pleurer ses malheurs.
Et surtout, pour y trouver une solution. (...)

lundi 11 novembre 2013
par  sylvain

Toujours avec toi

Quelques jours avant le vernissage de son expo de photos, Inga apprends que Mårten, son compagnon, est mort d’un infarctus. La douleur est telle que Inga, pendant plusieurs mois, fonctionne sans autre but que de survivre.
Et puis elle décide un jour d’aller passer quelques mois dans la maison des (...)

dimanche 15 septembre 2013
par  sylvain

Les oreilles de Buster

Titre original : Busters öron
Traduction : Esther Sermage
Edition Gaïa - 411 pages
ISBN 978-2-84720-202-1

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Commentaires récents

11 juin

Rien de révolutionnaire dans ces 3 opus, mais c’est assez prenant, (...)

5 mai

Il a de l’imagination, cet auteur.
On croit au début avoir affaire (...)
L’histoire continue gentiment vers son apogée, le réveil des ET qui (...)

12 mars

Dans la continuité des 3 premiers tomes, mais plus enlevé, ça se (...)

24 février

Que dire d’un tel opus ?
Je pourrais me borner à dire qu’il s’agit (...)

Décembre 2019

C’est sympathique comme tout, et plein de découvertes sur notre (...) C’est tristounet et un peu trop introspectif à mon goût.
Mais (...)

Août 2018

Trouver plus noir sera quand même difficile.
Noir par l’histoire (...)

Décembre 2017

C’est, je crois, le livre que chaque homme aimerait écrire pour (...) Tout est noir, au point que Soulage paraitrait presque clair, à (...)

Novembre 2017

C’est un peu improbable de lire une telle littérature en ces temps (...) L’archétype du polar industriel.
Un histoire longue (c’est plus (...)

Octobre 2017

Certes, c’est bien écrit.
Mais c’est juste une histoire, la mise en (...)

Janvier 2016

Dieu que c’est triste.
Quatre vies solitaires, basées sur la (...)
Rien de bien génial, mais retrouver ces chroniques des années 2010 (...)

Septembre 2015

Que dire ?
C’est frais, divertissant, instructif et utile.
Alors (...)

Mai 2015

Une digression sur le deuil.
Et surtout, un comparatif sur les (...)
A l’entrée dans le livre, la ficelle parait grosse. Donner vie aux (...)

Mars 2015

C’est un thriller des plus classique : des méchants plus asociaux (...) Sur le fond, l’histoire de cet homme qui défend ses opinions et la (...)

Décembre 2014

Merci du conseil, je m’y jette. Vous faites un résumé de cet opus ? (...) Une piqûre d’optimisme en ce début d’hiver ? .Si tu ne l’as pas déjà (...)

Novembre 2014

C’est le troisième opus que je lis de M. Foenkinos qui traite (...) Après qu’il ait obtenu le Renaudot e le Goncourt des Lycéens, que (...)

Septembre 2014

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’opus tombe à plat. Dès (...)

Juillet 2014

J’aime bien A Gavalda parce que ses opus tente de montrer un peu (...)

Juin 2014

Ah, du nouveau.
J’ai une sorte de tendresse particulière pour les (...)
Un essai historique qui a un double intérêt.
D’une part, il précise (...)

Mai 2014

Une fable contemporaine, dans laquelle le mal de dos, mal du (...)

Avril 2014

Le côté positif, c’est que c’est assez bien écrit, et que ça se lit (...)