Ténébreuse - 1 - la planète aux vents de folie

dimanche 8 décembre 2013
par  sylvain
popularité : 94%

Victime d’une avarie, l’astronef amenant les colons terriens sur Callypso s’est écrasé sur la planète Cotman IV, tous juste habitable pour des humains : le soleil rougeoyant peine à amener de la chaleur à la surface, et même en été, c’est de la neige qui tombe chaque nuit.

Très vite, l’équipage et les colons se rendent à l’évidence, l’astronef ne repartira pas, les moyens de communication sont hors service, et la seule solution est d’installer une colonie humaine à cet endroit, en attendant une mission de sauvetage, probablement plusieurs générations plus tard...

Après quelques semaines, une suite de journées de temps plus clément amène un evénement surprenant : sans raison apparente, tous les humains sont comme pris de folie, dans une communion parfois presque totale entre eux. Judith, l’une des scientifiques qui participait à une expédition d’exploration, rencontre un être de la race locale, et s’accouple avec lui.

Quelques semaines plus tard, le même événement se reproduit, et certains humains se découvrent des capacités psy qu’ils ignoraient...


Commentaires

Logo de sylvain
dimanche 15 décembre 2013 à 22h20 - par  sylvain

Bien que je n’aime pas vraiment le genre fantastique, je vous avoue avoir un faible pour la série Ténébreuse.

La raison est probablement la grande cohérence des opus entre eux, et un imaginaire qui change des loups-garous, vampires et autres gobelins qui ruissellent dans ce type de littérature. Ici, on est un peu dépaysé.

Et le premier de ces opus est bien amusant : une sorte d’Ile mystérieuse ou Némo et sa pénicilline serait remplacé par une forme de LSD propice aux ébats et à l’ouverture de la communication à tous les êtres, fussent-ils des plants de chou. Ca me fait rire à chaque fois, vous avez raison, il en faut peu.

Mais je crois bien que je vais me refaire la série entière.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique