Reconstituée

samedi 15 mars 2008
par  sylvain
popularité : 51%

Sarah, une jeune américaine, se fait attaquer en traversant une rue de New-York, la nuit. Lorsqu’elle revient à la conscience, elle ne garde de cet évènement que des souvenirs étranges, mais très désagréable.

Et elle se rends compte qu’elle est devenue une sorte d’infirmière, presque débile, d’un homme semblant tout aussi débile. Elle découvre rapidement qu’ils sont drogués, et décide d’arrêter d’ingurgiter ce poison.

L’homme, Harlan, reprends alors ses capacités, et ils s’évadent. Ce qui permet à Harlan, l’ancien régent de cette planète, de démasquer les horreurs que son successeur avait envisagées, de reprendre le pouvoir, de sauver cette planète de l’invasion d’horribles ET, de faire l’amour comme un dieu à Sara (au passage, elle a perdu son h), de sauver le Terre...


Commentaires

Logo de sylvain
samedi 15 mars 2008 à 12h26 - par  sylvain

C’est un opus typique de la littérature d’anticipation des années 60, avec de bons méchants presque soviétiques (un peu asiatiques, aussi), que de bons gros gentils, bien organisés, vont réduire en bouillie au péril de leur vie.

C’est nul. Le seul truc marrant dans ce livre tient au fait que le héros est une femme, qui se veut libérée (encore que), mais qui tombe en adoration devant le plus viril de tous les gentils (qui pourrait résister à un Rambo qui serait aussi, en même temps, Gouvernator ?).

Une valeur plus historique ou sociologique que littéraire, en tout cas.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Reconstituée