La division Cassini

jeudi 21 juillet 2005
par  sylvain
popularité : 24%

On est dans un futur moyennement lointain.

La terre est politiquement presque unie, dans un régime "néo-communiste", mélange improbable de communisme et de pragmatisme anglo-saxon.

Des "humains informatiques" ont émigré sur Jupiter, et tellement évolués que la terre a installé une tête de pont (la Division Cassini) pour les surveiller.

Le roman, type space-opéra, raconte le sauvetage de l’humanité par une capitaine de vaisseau rebelle.


Commentaires

Logo de sylv1
jeudi 21 juillet 2005 à 22h54 - par  sylv1

L’histoire en elle même est amusante, mais ce qui est géant, c’est que le contexte socio-politique, tout délirant qu’il soit, arrive presque à paraître crédible.

Un livre de science-fiction remarquable.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique