En quête d’éternité

samedi 4 mars 2006
par  sylvain
popularité : 62%

Hal, un jeune scientifique prometteur, réussit à convaincre un riche mécéne de financer ses recherches sur l’utilisation de bactéries pour augmenter la durée de la vie.

La première campagne de collecte de bactéries sous-marines tourne au drame, plusieurs personnes étant assassinées dans des circonstances surprenantes. Dans le même temps, Rob, le frère jumeau de Hal, qui travaillait sur le même sujet, est assassiné.

Hal, sur le conseil de Barry, se retire alors de la vie scientifique, et cherche à comprendre. Une première explications apparait doucement, au travers d’aventures diverses : des scientifiques des anciens pays de l’Est ont réussi à prendre le contrôle d’individus quelconques en disséminant des bactéries amenant soit à une obéissance totale, soit à des comportements déviants.

Et ce groupe, nommé Silk, se protège des petits curieux travaillant sur les bactéries. Mais cela n’est pas l’explication finale, car les dernières recherches ont montré que l’ensemble des bactéries de la terre forment une sorte d’intelligence, et que celle-ci à condamné l’homme.


Commentaires

Logo de sylvain
samedi 4 mars 2006 à 15h22 - par  sylvain

L’intrigue est vraiment amusante : le fait que des bactéries puisse prendre le pas sur notre volonté, finalement, n’est pas si incroyable, après tout ça donne de la fiévre, et un peude chimie de type Xanax peut quand même faire des changement énormes dans un cerveau.

Et que ça puisse être dirigé pour nuire est encore plus amusant, et finalement assez angoissant. C’est de la vraie biologie fiction.

La façon dont tout ça est mis en scéne, raconté par les personnages, donc parfois (lorsqu’ils sont sous l’emprise des bactéries) totalement décalé, est prenant, on est au milieu de l’histoire.

Juste un bémol : la fin, faisant référence à la sagesse de la nature, a un côté mystique que je n’ai pas trop aimé. Mias pour le reste, c’est top.

Navigation

Mots-clés de l'article