Magnus

samedi 20 septembre 2008
par  sylvain
popularité : 21%

Franz-Georg est un jeune garçon qui a perdu tous ses souvenirs à l’age de 5 ans. Une femme, sa mère, lui redonne un langage et une identité. Mais le père reste lointain.

Franz-Georg grandit, l’allemagne s’enfonce dans le chaos de la fin de la guerre. il fuit. Son père disparait, et des nouvelles de son décès proviennent du Mexique. Au bout de quelques temps, sa mère meurt, et c’est Lothar, un oncle qu’il ne connait pas, qui reprends son éducation, cette fois en Angleterre. Franz-Georg comprends que son père était en fait un dignitaire Nazi.

Adolescent, il tombe amoureux de Peggy, mais n’arrive pas à s’affirmer. Celle-ci se marie. Magnus (il a maintenant changé de nom) part au Mexique, et s’éprend de la belle May. Qui meure, elle aussi, après quelques années d’un vrai bonheur. Magnus repasse par l’Angleterre, et retrouve Peggy, maintenant veuve.

Ce qui leur donne quelques années de bonheur. Mais Peggy meure aussi. Et Magnus ressasse son mystère : qui est-il vraiment.


Commentaires

Logo de webmestre
mardi 14 octobre 2008 à 10h51 - par  webmestre

c’est le seul de S.Germain que j’ai pu finir et la fin m’a déçue

Site web : déçu
Logo de sylvain
samedi 20 septembre 2008 à 18h56 - par  sylvain

L’histoire a peu d’intérêt. Un garçon perdu dans une guerre, balloté de droite et de gauche jusqu’à se retrouver lui. Il y en a déjà plein les classiques.

Le thème, l’identité et les racines, n’est pas nouveau. Et rien dans cet opus ne vient apporter de révélations fracassante aux querelles entre ce qu’on fait et ce qu’on est, ou d’où l’on vient et ou on va.

Mais il faut reconnaître à S. Germain un écriture serrée, un montage du livre comme un ensemble de photos, qui se laisse découvrir par morceaux, et quelques forces dans l’évocation des moments bizarres de la vie, ceux ou tout peut se révéler ou basculer.

D’où comme une sorte de souvenir "bizarre" de ce livre, peu attrayant, finalement, sur bien des sujets, mais qui laisse quand même comme une impression de force contenue.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Magnus