Le syndrome [E]

vendredi 1er septembre 2017
par  sylvain
popularité : 37%

En Normandie, des travaux mettent au jour les restes de 5 cadavres. Fait troublant, ces cadavres ont été énucléés, édentés et on leur a retiré les mains et les cerveaux. Bien qu’il ne soit pas du commissariat en charge, Sharko est mis sur l’affaire.

Dans le Nord, un collectionneur de film ayant récemment acheté une part de l’héritage d’un ancien passionné de pellicule perd la vue en visionnant un film étrange. Il appelle au secours Lucie Hennebelle, une ancienne amie, policière.

A priori, aucun point commun entre ces affaires. Sauf qu’une violence extrême est commune aux deux affaires, et qu’elle semble d’ailleurs avoir frappé ailleurs, aussi, se répandant parfois comme une trainée de poudre sur des populations entières.

Y aurait-il des gens qui s’intéresseraient au contrôle du déclenchement des actes violents ?


Commentaires

Logo de sylvain
jeudi 26 octobre 2017 à 21h29 - par  sylvain

Bon, c’est un peu tiré par les cheveux, cette histoire de folie qui se transmet par le regard.

Mais au moins, on en a pour son argent, en enquête, en trucs pas beaux, et en flics tristes.

Un vrai thriller.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique