Code source

samedi 23 août 2008
par  sylvain
popularité : 90%

Hollis, ancienne chanteuse des années 90, devenue pigiste par dépit, se voit confier par Node, un obscur journal d’Art, un reportage sur le développement de l’Art Virtuel.

Son reportage l’amène à rencontrer Chombo, le concepteur de la partie technique de l’Art Virtuel. Celui-ci est un ancien ingénieur informaticien spécialisés en systèmes d’armement devenu totalement reclus et paranoïaque. Mais, grâce (ou à cause) au mécène qui finance largement Node, Hollis découvre que Chombo se livre à d’autres activités, notamment pister un surprenant container, qui évolue à travers le monde depuis très longtemps.

En parallèle, Milgrim est devenu l’attaché (au sens propre) de Brown. Milgrin lui est indispensable pour traduire les messages que s’échangent par voie codée tous ceux qu’il surveille. Et comme Milgrim est accroc aux calmants, Brown a vite trouvé un terrain d’entente avec Milgrim. Et les surveillés, eux, semblent bien aussi s’intéresser à un mystérieux container.

Tout le monde converge vers Vancouver, que Chombo semble avoir identifié comme lieu de passage du container...


Commentaires

Logo de sylvain
samedi 23 août 2008 à 21h38 - par  sylvain

L’écriture ressemble effectivement à Identification des schémas, mais autant cet opus que j’ai lu il y a longtemps m’avait laissé un souvenir agréable, autant celui-ci est confus, complexe sans autre raison que de perdre le lecteur pour éviter de laisser trop visible l’absence de fond dans l’histoire.

Qui se borne à une simple histoire d’argent sale, dont divers gentils tentent d’empêcher le blanchiment, le tout avec un arsenal technique tout juste "up to date".

Dommage.

Navigation

Mots-clés de l'article