Kennedy, Douglas

Douglas Kennedy est né à Manhattan en 1955.

A 22 ans, il part à Dublin où il fonde une compagnie de théatre. Quelques années plus tard, il décide de se consacrer à l’écriture et fait en parallèle un peu de journalisme.

Il voyage et en 1988 déménage à Londres, il commence à publier ses récits de voyages.
En 1994, il publie son premier roman "Cul de sac". En 1996, son deuxième roman "L’homme qui voulait vivre sa vie" ("The big picture") remporte un très gros succès, comme la plupart des romans qui vont suivre.

On parle de Douglas Kennedy sur Wiki et voici son site français.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 3 novembre 2013
par  Blandine

Cinq jours

Laura est manipulatrice radio dans un hôpital d’une petite ville du Maine aux USA. Elle est très compétente dans son travail et l’apprécie ; elle aime beaucoup les mots et la littérature. Elle vit avec Dan, son mari, avec lequel elle n’a plus rien ou presque à partager, et ses deux enfants.
Laura (...)

jeudi 15 mars 2007

L’Homme qui voulait vivre sa vie

Jeune, Ben rêvait d’être photographe, Beth voulait écrire. Ils voulaient être artistes, vivre en centre ville.
Il est avocat dans un gros cabinet, chargé des droits de successions, elle a écrit trois romans qui n’ont pas trouvé d’éditeurs. Mariés, ils vivent dans une banlieue huppée, essaient de rompre (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Commentaires récents

Juin 2016

Certes, ça reste le genre Fantasy, avec son lot de violence, de (...)

Mai 2016

On ne peut pas dire que l’histoire soit crédible, mais les (...)

Novembre 2015

Boudi, là c’est compliqué. Du grand Houellebecq.
J’ai d’ailleurs (...)

Octobre 2015

Le style est toujours aussi agréable, ce qui fait de cet opus un (...)

Août 2015

Plusieurs thématiques récurrentes de l’auteur, dans cet opus. (...)

Avril 2015

Si on excepte les quelques phrases grivoises en Québécois, ce qui (...)

Mars 2015

Ca se veut loufoque, et à la manière de Forest Gump, le personnage (...)

Février 2015

Et je m’aperçois avec horreur que j’ai oublié le principal : ce livre (...)

Janvier 2015

Internet bruisse d’avis sur cet opus, tous lies au contexte dans (...)

Novembre 2014

Comme d’habitude avec M ; Khadra, c’est un magnifique opus.
Un (...)

Juillet 2014

Ce n’est pas facile de commenter un opus de JC Issartier.
D’abord (...)

Juin 2014

On retrouve l’univers un peu glauque de Mo Hayder, avec des (...) SF pour ado, de facture très limitée.

Mars 2014

C’est un bon roman qu’a écrit Nathalie Hug richement documenté sur (...) Alors ici, je vous avoue que je n’ai vraiment pas aimé. Au point, (...)

Janvier 2014

Lire un roman Japonais est toujours surprenant (enfin, pour le (...)

Novembre 2013

Plutôt mal écrit – et parfois mal traduit – ce roman se laisse (...)

Octobre 2013

Salut Jackie,
Je suis assez d’accord avec toi. L’intrigue a des (...)
Amateur du genre (roman policier au moyen âge), j’ai été attirée. Ca (...) Encore une fois, c’est un mode entier qu’il faudrait résumer pour (...)

Juin 2013

Noir sombre.
Pas très imaginatif, comme commentaire, mais c’est (...)

Avril 2013

J’ai lu à très peu de temps d’intervalle deux opus finalement (...)

Février 2013

Vous avez complètement raison, mes excuses pour cette erreur.
Et (...)
Je crois bien que Simenon est belge comme Adamo. Rien de révolutionnaire, mais un bon polar à la mode Hayder : pas (...)

Janvier 2013

Comme toujours dans les opus de Mme Hayder, ce sont de multiples (...) Celui-ci doit être le troisième opus de Mme Hayder que je lis.
Et (...)

Décembre 2012

Non, non, pas de manque de conviction.
Je lis pas mal de (...)
N’y a- t-il pas comme un manque de conviction dans ce commentaire (...) Un peu polar, un peu fantastique, beaucoup historique sur les (...)