Calculating God

dimanche 9 juillet 2006
par  sylvain
popularité : 48%

Un extra-terrestre, Hollus, débarque devant le Musée de Toronto et demande à rencontrer un paléontologue, pour s’entretenir avec lui des grands bouleversements écologiques que la Terre a traversés.

Tom Jericho le reçoit, et ensemble, ils découvrent que trois planètes, pourtant éloignées de plusieurs dizaines d’années lumières, et portant des formes de vie très éloignées les unes des autres, ont traversées aux mêmes moment des périodes d’extinction massives, et des périodes d’éclosion de nouvelles espèces. Et que la brique élémentaire de la vie, l’ADN, est une constante, partout dans le cosmos.

Bien que tout les sépare, Hollus et Tom deviennent amis, et discutent sur la nécessité de l’existence d’un dieu, les contours nécessaires à la foi et à ce que serait un tel être. Tom, bien que très malade, reste athée. Hollus est croyant, mais d’une foi "scientifique", sans reconnaitre la notion d’âme, par exemple.

Bételgueuse se transforme en supernovae, menaçant de faire disparaitre toute trace de vie sur les trois planètes. Mais une main "divine" repousse le flux de neutrinos et d’énergie, formant dès lors une preuve évidente de l’existence d’un Dieu.


Commentaires

Logo de sylvain
dimanche 9 juillet 2006 à 18h56 - par  sylvain

Plus qu’un livre de SF, il s’agit d’une glose de 300 pages sur l’existence de Dieu, ce qu’il est ou peut être, entre Grand Architecte désincarné ou présence paternelle guidant les hommes, placées au centre de tout, ou un mix de tout ça.

Mais l’ensemble est mis en scéne avec des ET sympathiques, des humains tendres et crédibles, ce qui fait un livre assez amusant, qui ne cherche pas à imposer une solution à l’éternel problème de l’existence de dieu, peut-être juste à le remettre à une plus juste place.

Peu d’action, pas trop de prise de tête, et un vrai bon style, facile à lire.

Navigation

Mots-clés de l'article