Sharpe, Tom

Tom Sharpe est né en 1928 en Angleterre. Il s’installe en 1951 en Afrique du Sud d’où il est expulsé pour avoir écrit et présenté une pièce contre le régime de l’Apartheid.

Depuis "Wilt 1", il est reconnu comme l’un des plus grands humoristes anglais contemporains.

Il a reçu en 1986 le Grand Prix de l’humour noir pour l’ensemble de son oeuvre.


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 28 décembre 2006
par  sylvain

Wilt 4

Eva est invitée par sa tante Joan, aux USA, chez l’oncle Willy. Wilt ne pouvant pas le supporter trouve une excuse bidon pour échaper à cette corvée.
Il en profite pour visiter l’angleterre profonde, et se retrouve mélé à la fois à la mort d’un député et à l’incendie de la demeure familliale du Lord du (...)

dimanche 29 octobre 2006

Wilt 1

ou "Comment se sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore"
Henri Wilt, professeur de culture générale dans un lycée technique, « enseigne » depuis 10 ans la littérature à des apprentis gaziers, bouchers, dont le centre d’intérêt est bien loin de Shakespeare.
Henri est marié (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Commentaires récents

26 octobre

Bon, c’est un peu tiré par les cheveux, cette histoire de folie qui (...)

Juin 2016

Ce livre était présenté comme "le meilleur opus de 2015", et a reçu (...)

Janvier 2016

Arrivé à la dernière page, la question qu’on se pose est : mais (...)

Novembre 2015

Vivre de l’intérieur un pays d’une culture très différente est (...)

Avril 2015

Même si au primer abord l’histoire coule de façon limpide, il reste (...)

Mars 2015

150 grammes (l’opus n’est vraiment pas épais) de bons sentiments (...) L’esprit Goncourt à encore frappé.
Que dire de cet opus : il est (...)
Le début peine à convaincre. Trop simple, trop déjà lue", cette (...) Un opus typique de la collection "Anticipation", qui fit les (...)

Janvier 2015

Difficile de décortiquer un polar dans tous les sens, ou d’y (...)

Août 2014

Il s’agissait de l’un des rares San-A que je n’avais pas encore lu, (...) Je m’aperçois que j’ai oublié de vous parler du titre, qui est par (...) Dieu que c’est beau. Le talent d’un écrivain est une chose (...) Caïn (première victime de Dieu), sous les traits d’un libre penseur, (...)

Juillet 2014

Bon, disons le tout net, ce n’est pas l’emballement.
Le noeud de (...)

Juin 2014

Voici un opus bien sympa.
Après 150 pages, j’ai cru à un remake de (...)

Mai 2014

OK, c’est bien écrit. Ca se lit sans problème, comme une sorte de (...) Au delà de l’histoire, très amusante, de ce jeune indien à qui la (...)

Décembre 2013

Il n’est pas courant de fermer un essai en ayant découvert quelque (...)

Novembre 2013

l’argument, un holocauste de 25 millions de retraités pour que le (...)

Août 2013

J’ai trouvé cet opus à la Nuit des Livres d’Esquelbecq.
Moult (...)
l’inconvénient, c’est qu’il faut s’accrocher.
S’accrocher, car c’est (...)

Juin 2013

Je ne sais pas si je m’habitue à son style ou si c’est parce que (...) Oui, c’est effectivement une petite merveille, ce livre, je suis (...) Ce roman est un petit bijou. Et sa vertu principale est qu’il (...)

Mai 2013

Ce n’est jamais facile de faire un commentaire sur un essai.
Si (...)

Février 2013

Je vous avoue avoir eu un peu de mal à me lancer dans un (...)

Novembre 2012

J’ai adoré ce livre car il a beau parler d’un jeune garçon sur le (...)

Octobre 2012

Et bien, tu voies, je vais être encore plus dur que toi. L’auteur (...) L’auteur a pris le parti de traiter cette histoire tragique avec (...)