L’envol de Mars

vendredi 10 mars 2006
par  sylvain
popularité : 45%

Casseia est une jeune et brillante étudiante en Gestion Politique d’une bonne faculté de Mars. Lors des tourments et manifestations estudiantines liées à l’évolution de Mars vers une fédération de colonies, elle est arrêtée et mise, temporairement, en prison. Elle rencontre ainsi Charles, un étudiant étrange et passionné, qui l’envoute par son ambition et son intelligence. Mais cette histoire d’amour tourne court.

Grâce aux relations de sa famille, Casseia est intégrée à la délégation Martienne qui part négocier les limites de l’indépendance de Mars vis-à-vis de la Terre. Globalement, cette délégation est un échec, la Terre semblant redouter quelque chose de Mars, mais Casseia devient célèbre.

Et au retour sur Mars, elle se retrouve mélée de très près à la mise en place d’un gouvernement Fédéral. Au point d’en être désignée vice-Présidente, et d’en connaître tous les secrets, dont l’existence des recherches en physique fondamentales menées par Charles, qui effectivement peuvent effrayer les terriens.

Il ne reste plus alors qu’à décider de modifier la position de Mars dans l’Univers, vers un autre soleil, ce que permet cette nouvelle théorie. Et lorsque la Terre devient vraiment aggressive, c’est la décision que prends Casseia, écrasée par le poids de cette responsabilité, et par les conséquence pour Charles.


Commentaires

Logo de sylvain
vendredi 10 mars 2006 à 20h54 - par  sylvain

Ca, c’est de la vraie SF, pas pour rire. Une situation politique Martienne rigolote, mais crédible pour le développement d’un planéte lointaine, une théorie scientifique bien décoiffante, qui amène des possibilités comme on en rêve, et une jolie histoire d’amour, bien ficelée.

Avec un couple de héros sympathiques, plein de personnages moins drôles, mais réalistes (pas Ioda, juste des gens), et un style tout à fait sympa.

Heureusement qu’il m’en reste encore 4 du même auteur à lire.