Zafon, Carlos Ruiz

Carlos Ruiz Zafon est un auteur espagnol, né à Barcelone. Il écrit son premier roman à 14 ans. A 29 ans il publie "El Principe de las Tinieblas" (Le prince du brouillard) roman qui remporte le prix de la jeunesse d’Edebé en 2000.

Ecrit en 2001, son deuxième roman "La sombra del viento" (L’ombre du vent) est couronné par plusieurs prix littéraires en Espagne comme à l’étranger. Il vit actuellement à Los Angeles ou il écrit des romans et des scénarios.

Sur le net, sa page wiki, son site en espagnol, et pour finir, un article dans l’Express.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 19 septembre 2010
par  jackie

L’ombre du vent

Barcelone 1945, Daniel a 10 ans quand son père l’emmène au "Cimetière des Livres Oubliés" pour y adopter un livre, rituel qui se transmet de père en fils de libraires. Envoûté par la lecture de ce roman "L’ombre du Vent", il s’intéresse à l’auteur, Julian Carax. Très vite il découvre son destin tragique, (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Commentaires récents

16 septembre

Là, ce n’est pas de la grande littérature.
Mais c’est une tranche (...)

Novembre 2016

Ça ne casse pas 4 pattes à un canard, comme on dit, mais c’est (...)

Février 2016

C’est un livre qui explore avec finesse et une grande économie de (...)

Novembre 2015

Un polar qui ronronne, sans plus.
Mme Vargas est installée entre (...)

Mars 2015

Bon, on ne va pas en faire un plat : ce livre à le délicieux parfum (...)

Septembre 2014

Alors que généralement les livres de M. Wilson amènent des idées un (...)

Avril 2013

Que dire de cet opus qui n’ait déjà été dit 1000 fois ?
Qu’il a fondé (...)

Janvier 2013

Un petit opus bien gentillet, qui se lit par plaisir, juste pour (...)

Novembre 2012

Rien à dire, c’est de l’ouvrage bien organisé, avec intrigue à (...)

Octobre 2012

Ca faisait presque 3 ans que je n’avais pas lu de polar de Mme (...)

Mai 2012

L’auteur ne le cache pas : son rêve est de voir l’humanité coloniser (...)

Avril 2012

Dans la plupart de ses opus, M. Weber utilise ses connaissances (...)

Janvier 2012

C’est Sylvie, une collègue, qui m’a conseillé ce livre. Et bien (...)

Mai 2011

pas inintéressant....mais pas indispensable non plus (voilà qui (...)

Avril 2011

Au départ, il y a tous les ingrédients pour en faire un polar (...)

Février 2011

Comme beaucoup des opus de M. Wagner, c’est assez drôle, (...)

Novembre 2010

ce n’est pas le meilleur de Mme Vargas. Et elle a repris l’idée de (...) Oui, pareil.
Un peu de mal à m’attacher à l’histoire au début (...)

Octobre 2010

Je suis tout à fait d’accord avec ton analyse. L’auteure, sans le (...) Le thème de la santé publique est vaste et tellement d’actualité, (...) La première lecture de l’opus, telle par exemple que définie en (...)

Septembre 2010

L’écriture est un peu plate au début – surtout quand on vient de (...) Bon, d’abord, il faut bien admettre que J. Vance dispose d’une (...)

Août 2010

En 1989, Tom revient vivre dans la région de son enfance et achète (...)

Juillet 2010

Une jolie histoire de SF, avec une jolie petite histoire d’amour, (...)

Mars 2010

Encore un roman de Vargas que j’ai beaucoup aimé :-))) on retrouve (...)

Octobre 2009

C’est un livre totalement bizarre, que l’on doit soit aimer, soit (...) Écrit à la manière d’un journal intime, c’est un bouquin très épais (...) En première lecture, ce qu’on lit s’apparente plus à un polar qu’à (...) C’est marrant, cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un (...)