Van Cauwelaert, Dider

Né à Nice en 1960, il commence à écrire à l’âge de huit ans, et pour devenir indépendant et nourrir sa famille, il décide de publier des romans. Face aux refus des éditeurs et aux menaces de ses parents, il est sur le point d’abandonner la littérature à dix ans et demi, lorsqu’il croise Greta Garbo dans un restaurant.

Après quelques années consacrées au théâtre (il joue Sartre, met en scène Beckett, Anouilh, lonesco), il finit par trouver un éditeur qui s’intéresse à lui, en 1981, après treize ans de traversée du désert. S’ensuit la publication de romans avec lesquels il touche un public de plus en plus large : Vingt Ans et des poussières (prix Prix Del Duca 1982), Poisson d’amour (prix Roger Nimier 1984), Les Vacances du fantôme (prix Gutenberg 1987), Un objet en souffrance (1991). En 1994, Un aller simple est couronné par le prix Goncourt.

Depuis lors, avec des romans tels que La Vie interdite, La Demi-pensionnaire et L’Éducation d’une fée, son succès ne se dément pas. Au théâtre, il a reçu le Molière 1997 du meilleur spectacle musical pour son adaptation du Passe-muraille, avec Michel Legrand. Ses pièces lui ont valu le grand prix du théâtre de l’Académie française.

deux de ses romans Un aller simple et L’Éducation d’une fée ont été adaptés au cinema. D’autres sont en projet aux États-Unis.

Ici, son site et là, sa page sur wiki


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 29 décembre 2012
par  sylvain

Les témoins de la mariée

Quand Marc annonce à Marlène, Bany, Jean-Claude et Lucas qu’il est tombé raide amoureux de yun, aucun des 4 ne le croit réellement.
Il faut dire que depuis les années Lycée, et qu’il est un photographe célèbre, les filles défilent à un rythme plutôt rapide. A tel point, que c’est moi, Bany, qui suis (...)

dimanche 10 avril 2011
par  jackie

L’Apparition

Nathalie est une ophtalmologue réputée et célèbre. A quarante ans, loin de ses rêves de tiers monde, elle soigne des people. Ça fait un an et demi que son histoire avec Franck – confrère et ex-compagnon – est finie, enfin qu’elle essaie d’arrêter de l’aimer. Quand un jour, un Cardinal débarque dans son (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Commentaires récents

16 septembre

Là, ce n’est pas de la grande littérature.
Mais c’est une tranche (...)

Novembre 2016

Ça ne casse pas 4 pattes à un canard, comme on dit, mais c’est (...)

Février 2016

C’est un livre qui explore avec finesse et une grande économie de (...)

Novembre 2015

Un polar qui ronronne, sans plus.
Mme Vargas est installée entre (...)

Mars 2015

Bon, on ne va pas en faire un plat : ce livre à le délicieux parfum (...)

Septembre 2014

Alors que généralement les livres de M. Wilson amènent des idées un (...)

Avril 2013

Que dire de cet opus qui n’ait déjà été dit 1000 fois ?
Qu’il a fondé (...)

Janvier 2013

Un petit opus bien gentillet, qui se lit par plaisir, juste pour (...)

Novembre 2012

Rien à dire, c’est de l’ouvrage bien organisé, avec intrigue à (...)

Octobre 2012

Ca faisait presque 3 ans que je n’avais pas lu de polar de Mme (...)

Mai 2012

L’auteur ne le cache pas : son rêve est de voir l’humanité coloniser (...)

Avril 2012

Dans la plupart de ses opus, M. Weber utilise ses connaissances (...)

Janvier 2012

C’est Sylvie, une collègue, qui m’a conseillé ce livre. Et bien (...)

Mai 2011

pas inintéressant....mais pas indispensable non plus (voilà qui (...)

Avril 2011

Au départ, il y a tous les ingrédients pour en faire un polar (...)

Février 2011

Comme beaucoup des opus de M. Wagner, c’est assez drôle, (...)

Novembre 2010

ce n’est pas le meilleur de Mme Vargas. Et elle a repris l’idée de (...) Oui, pareil.
Un peu de mal à m’attacher à l’histoire au début (...)

Octobre 2010

Je suis tout à fait d’accord avec ton analyse. L’auteure, sans le (...) Le thème de la santé publique est vaste et tellement d’actualité, (...) La première lecture de l’opus, telle par exemple que définie en (...)

Septembre 2010

L’écriture est un peu plate au début – surtout quand on vient de (...) Bon, d’abord, il faut bien admettre que J. Vance dispose d’une (...)

Août 2010

En 1989, Tom revient vivre dans la région de son enfance et achète (...)

Juillet 2010

Une jolie histoire de SF, avec une jolie petite histoire d’amour, (...)

Mars 2010

Encore un roman de Vargas que j’ai beaucoup aimé :-))) on retrouve (...)

Octobre 2009

C’est un livre totalement bizarre, que l’on doit soit aimer, soit (...) Écrit à la manière d’un journal intime, c’est un bouquin très épais (...) En première lecture, ce qu’on lit s’apparente plus à un polar qu’à (...) C’est marrant, cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un (...)