Eternity Express

samedi 16 novembre 2013
par  sylvain
popularité : 61%

Les deux premiers jours, en TGV, servi avec les meilleurs produits possibles par des hôtesses aussi appétissantes que leurs repas, furent presque une fête. Bien sûr, ce n’était pas simple, pour tous ces sexagénaires, de partir vers la Chine, pour la "déportation retraite".

Mais c’était la seule solution. L’Europe croulait sous les retraités, et l’économie s’était éfondrée sur les décombres de la bulle financière liée à la recherche de la jouvence. Plus d’argent, plus d’espoir, une négociation honteuse mais efficace : le prix de la main d’oeuvre chinoise permettait d’assurer une vie décente aux anciens, contre un montant forfaitaire. En Europe, plus de retraites, mais une somme versée en une fois, soit au récipiendaire, qui pouvait vivre quelques années sur ces subsides, mais pas plus, ou à une société comme "Clifford Estate", qui s’était engagée à leur offrir confort et soins jusqu’à la fin.

La seule vraie question qui restait à résoudre, finalement, était la suivante : la somme forfaitaire versée pour l’hébergement et les soins de chaque retraité était elle suffisante ?

Et donc, au fur et à mesure du voyage, une certaine angoisse s’était répandue dans les voitures...


Commentaires

Logo de sylvain
vendredi 22 novembre 2013 à 23h11 - par  sylvain

l’argument, un holocauste de 25 millions de retraités pour que le reste de nos sociétés puisse vivre est quand même exagéré.

Mais malheureusement crédible, si l’on considère les conditions de pauvreté dans lesquelles on laisse parfois des anciens, et, surtout, dans lesquelles on laisse croupir l’Afrique, ancien berceau de l’humanité et aujourd’hui réceptacle de toutes nos misères.

Don un réel ouvrage de fiction au bon sens du terme, une sorte d’illustration de ce qui pourrait nous attendre si nous continuions à élire des politiques plus avides de re-élection que de respect des principes moraux. Car c’est une règle de l’histoire, ce qui est arrivé peux arriver de nouveau, en pire.

Pas gai, et, je l’espère, pas prémonitoire.

Navigation

Articles de la rubrique

  • Eternity Express