Goonan, Kathleen Ann

Née en 1952, Kathleen Ann Goonan a publié sa première nouvelle en 1991, après avoir travaillé treize ans dans l’enseignement, comme professeur puis directrice d’école.

Elle est l’un des rares écrivains à avoir construit un univers nanotechnologique, qui renouvelle les thèmes usuels de la SF "classique".

Sa biographie et toute sa bibliographie sur ce site officiel en Anglais, et pas mal d’autres informations sur les pages qui lui sont dédiées sur les sites de SF référencés dans les liens.


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 26 septembre 2005
par  sylvain

Queen City Jazz

Verity, jeune adolescente campagnarde, a grandi dans une petite communauté islolée de Shakers, qui rejettent tant sexe que technologies, et surtout les techologies apparentées à la nano, qui ont transformé le monde.
Un jour, pris de folie, un des membres de la communauté blesse Braise, l’ami de (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Commentaires récents

10 décembre

C’est, je crois, le livre que chaque homme aimerait écrire pour (...) Tout est noir, au point que Soulage paraitrait presque clair, à (...)

5 novembre

C’est un peu improbable de lire une telle littérature en ces temps (...) L’archétype du polar industriel.
Un histoire longue (c’est plus (...)

26 octobre

Certes, c’est bien écrit.
Mais c’est juste une histoire, la mise en (...)

Janvier 2016

Dieu que c’est triste.
Quatre vies solitaires, basées sur la (...)
Rien de bien génial, mais retrouver ces chroniques des années 2010 (...)

Septembre 2015

Que dire ?
C’est frais, divertissant, instructif et utile.
Alors (...)

Mai 2015

Une digression sur le deuil.
Et surtout, un comparatif sur les (...)
A l’entrée dans le livre, la ficelle parait grosse. Donner vie aux (...)

Mars 2015

C’est un thriller des plus classique : des méchants plus asociaux (...) Sur le fond, l’histoire de cet homme qui défend ses opinions et la (...)

Décembre 2014

Merci du conseil, je m’y jette. Vous faites un résumé de cet opus ? (...) Une piqûre d’optimisme en ce début d’hiver ? .Si tu ne l’as pas déjà (...)

Novembre 2014

C’est le troisième opus que je lis de M. Foenkinos qui traite (...) Après qu’il ait obtenu le Renaudot e le Goncourt des Lycéens, que (...)

Septembre 2014

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’opus tombe à plat. Dès (...)

Juillet 2014

J’aime bien A Gavalda parce que ses opus tente de montrer un peu (...)

Juin 2014

Ah, du nouveau.
J’ai une sorte de tendresse particulière pour les (...)
Un essai historique qui a un double intérêt.
D’une part, il précise (...)

Mai 2014

Une fable contemporaine, dans laquelle le mal de dos, mal du (...)

Avril 2014

Le côté positif, c’est que c’est assez bien écrit, et que ça se lit (...)

Décembre 2013

L’auteur se présente comme le chantre du développement personnel. (...) C’est court, mais c’est assez dense, et bien écrit.
C’est donc un (...)

Novembre 2013

Au premier abord, une "simple" histoire d’amour et de deuil d’une (...)

Octobre 2013

Au premier niveau de lecture, c’est très bien fait. Certes cela (...)

Septembre 2013

Du vol ?
Oui, ça y ressemble très largement.
Pour deux raisons : (...)
Tudieu quel plaisir.
Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas (...)

Août 2013

Thèmes : Paris, guerre, trahison, culpabilité (ou pas), maternité, (...) C’est un comte, une poésie (en alexandrins), qui parle d’amour. Les (...)