Omale

samedi 14 avril 2007
par  sylvain
popularité : 90%

3 races, les Humains, les Chiles et les Hodgqins cohabitent plus ou moins harmonieusement sur Omale, la terre infinie. Après des épisodes de guerres, d’exactions sauvages et d’esclavagisme, les rivalités inter-ethnies semblent diminuer depuis la signature du Pacte de Logand, initié par Case, un humain mystérieux et insaisissable.

6 personnages ont reçu, sans avoir rien demandé, un morceau de coquille d’oeuf à l’intérieur grâvé, et un billet pour un voyage en dirigeable. Tous s’y rendent, comme attirés par un aimant. 5 d’entre eux s’embarquent normalement, mais la sixième, une guerrière Chile, préférent prendre d’assaut le dirigeable.

Tous les passagers meurent, sauf les 6 possesseurs de coquilles. Ils dérivent de longs mois dans ce qui reste de l’aérostat, puis arrivent sur une île, et sont récupérés par un émissaire de Case.

Ils découvrent alors ce qu’est réellement Omale.


Commentaires

Logo de sylvain
samedi 14 avril 2007 à 13h09 - par  sylvain

Une histoire banale, un peu comme celle des Serbes, Croates et Kosovars, ou Allemands, Français et Anglais (selon la période).

Le seul aspect "fantastique" du livre tient dans le vocabulaire inventé pour nommer des choses d’usage courant, comme des distances, des objets... mais rien n’est novateur.

Très décevant.

Navigation

Mots-clés de l'article