Le peuple des berges

lundi 26 août 2013
par  Roso
popularité : 15%

Du 8 octobre au 3 décembre 1956, semaine après semaine, l’hebdomadaire Qui ? Détective publie « La vie secrète des clochards de Paris », neuf articles signés Robert Giraud, envoyé spécial au royaume de la nuit.

Cette exploration de la Ville lumière côté ombre est aussi une chronique du petit peuple des rues.


Commentaires

Logo de Roso
lundi 26 août 2013 à 13h43 - par  Roso

Cela faisait quelque temps que je cherchais "Le vin des rues" de Robert Giraud, alors quand j’ai appris que les éditions "Le dilettante" faisaient paraitre cet ouvrage regroupant des articles de Giraud sur la “Cloche” je n’ai pas hésité et je ne regrette vraiment pas. Si je pouvais je conseillerais la lecture de ce livre.

Robert Giraud qui connait bien ce peuple des berges pour avoir un moment partagé leur nuits (mais il dit que lui il a toujours eu un toit) et quelques verres de vin , les raconte avec beaucoup de coeur. Il dresse des portraits étonnants de ces hommes et femmes exerçant leur "métier" principalement la nuit : détrousseurs d’amoureux, voleurs de chèvres de chiens ou de chats, pécheurs, les cueilleurs... et il décrit si bien les quais, les halles.

J’ignorais que la "cloche" en argot c’est le ciel.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Le peuple des berges