Que nos vies aient l’air d’un film parfait

lundi 26 août 2013
par  Roso
popularité : 26%

Les annèes 80, les vacances de printemps à Hardelot. Le jour de Paques on va chercher les oeufs dans l’appartement de location mais Tom s’arrête tout net quand son père s’adresse à sa soeur et lui : "Nous avons quelque chose à vous dire".

Ce "nous" annonce quelque chose de grave, il y a bien longtemps que les parents ne disent plus rien ensemble.

Voilà le divorce, la soeur qui prend la main de son frère pour aller courir sur la plage, dans le vent et les embruns on n’entend pas les pleurs. Au rythme des chansons de l’époque "le papa pinguoin", Carole Fives raconte la séparation des parents mais plus grave la séparation du frère et de la soeur, .....


Commentaires

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique