Aucune étoile aussi lointaine

lundi 14 juin 2010
par  sylvain
popularité : 52%

Arkadih est le cadet de la famille des Tomekin. Il a été élevé et instruit comme un Naute par son grand-père, à la fois astrogation et sérieuse connaissance des légendes des Nautes du passé.

Mais la technologie à évoluée, le Toboggan reliant toutes les planètes entre elles est arrivé, et les voyages spatiaux n’ont plus vraiment d’utilité... Aussi, quand Arkadih découvre qu’un vaisseau inutilisé est en attente d’un Naute pour se lancer à l’assaut du Démon originel, il n’hésite qu’une demi-seconde. Juste le temps de commencer à regretter la douceur du corps de Cheele, qu’il vient de découvrir.

Mais la quête est plus forte que tout, le nom d’Arkadih devient, en certains lieux, celui d’un Naute de légende, il a rencontré et parlé à l’Algue, aux Basilics, et connait personnellement Linder, le créateur de la secte des Mentors.

Et peut être qu’avec cette épopée, il participera au sauvetage de l’ensemble des peuples sapiens peuplant la Voie.


Commentaires

Logo de sylvain
lundi 14 juin 2010 à 22h14 - par  sylvain

Un opus de SF totalement classique, une épopée au travers du temps et des mondes particuliers, avec des rencontres de sapiens physiquement vraiment très différents, mais dont l’intellect ressemble à s’y méprendre à celui des humains du siècle présent.

Donc rien de bien nouveau, un mélange de légendes anciennes (à l’échelle de la Galaxie) et de voyages, un peu comme si on mélangeait l’Iliade et des ballades Celtes.

Agréable, pour passer un petit moment, sans plus.

Navigation

Mots-clés de l'article