Semence de la Terre - 2 - La parabole des talents

dimanche 30 avril 2006
par  sylvain
popularité : 95%

USA, 2032. Sa famille ayant été attaquée, Lauren Olamina prends la route. Grâce à son courage et sa ténacité, elle recrée une communauté autour de son rêve : Semence de la Terre, mi religion, mi idéal scientifique. Mais autour, les USA sont en pleine décadence, la violence est partout, la morale à disparue, l’esclavage, les viols, les tortures... sont courants.

Quelques années de bonheur pour Olamina, qui a une fille, Larkin, avec Bankole. Mais la communeauté est elle aussi attaquée, ses membres réduits à l’état d’esclaves, les femmes violées, les enfants dispersés pour être élevés par des familles "catholiques bien pensantes".

Il faudra plus d’un an à Lauren pour sortir de cet enfer, et se lancer d’une part à la recherche de sa fille, d’autre part à recréer "Semence de la Terre". 30 ans plus tard, Lauren et Larkin se retrouvent. Mais ce n’est qu’après la mort de sa mère que Larkin comprendra le chemin de celle-ci, en découvrant ses écrits.


Commentaires

Logo de sylv1
dimanche 30 avril 2006 à 12h40 - par  sylv1

Bon, c’est vrai que c’est fortement crédible, presque une allégorie de la vie des communautés Juives, Noires (et plen d’autres), au XIX et XXème. Et l’idée de s’en sortir par un retour à des valeurs d’échanges, d’entre-aide, de mise en commun, de nouveau départs rejoint la plupart des rêves, de Ghandi, Martin Luther King, Golda Meir, JFK.

A lire cela, on se prends à rêver que l’Europe nous fasse aussi cet effet, que des politiques nous guident aussi vers quelque chose comme cela... Et puis on revient sur terre.

Donc un côté spirituel très sympathique, presque historique, et ma fois plutôt bien écrit. Mais quand même un peu "boy-scout", ou "petite maison dans la prairie". Donc un avis mitigé.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Semence de la Terre - 2 - La parabole des talents