2000 - Métaphysique des tubes

samedi 23 juillet 2005
par  sylvain
popularité : 14%

L’histoire d’une l’enfance au Japon, de l’ouverture des yeux à environ 3 ans.

Sa vie débute par une période purement végétative de 2 ans, faisant craindre pour son développement intellectuel.

Suivent une période de refus total du monde, puis, grâce à la découverte du plaisir, la mise en place de la vie sociale, la découverte des autres, de soi, de la mort...

L’enfant cache sa maturité, son vocabulaire, et se joue des adultes et du monde qui l’entoure. A travers ce jeu, toute l’histoire de la famille est mise en scéne et décortiquée par la compréhension de l’enfant.


Commentaires

Logo de webmestre
samedi 2 janvier 2010 à 14h13 - par  webmestre

c’est le premier Nothomb que j’ai lu. J’ai vraiment trouvé incroyable d’avoir à la fois une petite enfance pareille, et aussi des parents qui l’acceptent telle qu’elle est. C’est aussi la découverte du Japon, de la façon dont ils traitent les enfants jusqu’à l’âge de 4 ans. Moi j’aime bien quand un roman vous permet aussi d’appréhender d’autres cultures. Avec Stupeur et tremblements, on a un tableau très intéressant de la culture japonnaise.

Logo de sylv1
dimanche 11 septembre 2005 à 22h45 - par  sylv1

La description de la découverte du plaisir par cet enfant est fabuleuse. D’autres scénes de ce livre, et notamment toutes les relations avec son père et avec les deux "bonnes" japonaises sont remarquables, superbement bien écrites.

On est à la place de cet enfant central et égoïste, avec un plaisir jubilatoire.

Encore un fois le top. Encore !