L’aube du huitième jour

dimanche 13 novembre 2005
par  sylvain
popularité : 52%

Un ancien mauvais garçon, devenu Chef de la Police d’un petit bourg américain, voit sa vie basculer dans le délire après avoir recueilli un chien.

Il s’agit en fait d’aliens venus vérifier que la Terre prépare, comme il se doit, le réveil de Dieu (d’où le titre).


Commentaires

Logo de sylvain
dimanche 13 novembre 2005 à 15h58 - par  sylvain

L’histoire n’est jamais franchement crédible, on n’arrive pas à y rentrer, et la chute manque de corps, mais le côté "délire magique" de ce livre est très agréable à déguster, entre deux baignades (oui, en fait, celui-là, je l’ai lu cet été).

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • L’aube du huitième jour