004 - Rue des macchabés

samedi 26 septembre 2020
par  sylvain
popularité : 98%

Je m’étais dégoté une bath petite souris, fraichement débarquée de sa Bretagne natale, et qui n’avait pas l’air d’avoir froid aux yeux, mais Félicie m’avait demandé de passer aux chèques postaux, prendre du liquide rapport au cousin Hector qui venait prendre le repas du dimanche midi chez nous.

Alors, plutôt que de commencer l’après-midi en jouant à la bête à deux dos, je m’étais arrêté rue des Thermes, et je faisais la queue en chauffant la gisquette, histoire qu’elle se mette en conditions.

Mais voilà que le hasard me fait lire un message d’alerte sur le dos du chèque du client devant moi. Et que celui-ci est tout ce qu’il y a de plus mort, dans sa voiture, presque devant les chèques postaux...

Même si ce n’est pas vraiment mon taf, et que le Vieux m’avait collé un départ pour les States 2 jours après, je n’allais quand même pas laisser passer une aussi belle enquête, non.

Enfin, après avoir présenté les armes à la Bretagne...

La page sur les couvertures est ici.


Commentaires

Logo de sylvain
dimanche 4 octobre 2020 à 22h35 - par  sylvain

Simple, efficace, presque réaliste puisqu’il pourrait tout à fait s’agir d’un vrai fait divers.

Certains passages sont datés, voire homophobes, mais on peut probablement pardonner à l’auteur d’une part car le commissaire ne vit (le terme est adéquat) que de virilité, et ce n’était pas le seul auteur à souffrir ce défaut.

Mais pour le reste, c’est quand même bien mieux qu’un Simenon.